Archives pour la catégorie La Pause Copic

Comme Un Lundi #175 ou Pause Copic ???

Je ne sais pas trop en fait LOL

Il y a du Copic, mais il y a aussi de la texture, des matières, du relief… alors c’est du Mixed Media, sans hésitation ! Allez, on va faire un hybride cette semaine 🙂

Je reviens tout juste de Lyon, où j’ai passé un super week-end avec les scrappeuses de l’A Scrap Coeur. Et le Copic était au menu (je sens que certaines vont s’en souvenir LOL)

Comme Un Lundi #175 detail - Copie

Je vous avais déjà montré il y a quelques temps l’un des tags réalisés pour cet atelier, c’était ici.

En voici un second, dans le même combo et la même ambiance :

Comme Un Lundi #175 - Copie

Dimension : 22 x 10 cm

Fournitures : Tampon Saturated Canary, feutres à alcool Copic, papier Bristol blanc, papier aquarelle, papiers imprimés (Papiers de Pandore), plaques d’embossage (Sizzix ?), pochoir (Vaessen Creative), Gesso, pâte de structure, encre Izink Pigment (Aladine), encre dye Adirondack (Ranger), gaze, fleurs en papier, découpes en carton-bois, napperon, tampons flocons (Hero Arts ?), breloque en métal (Ephemeria)

Et comme c’est tout de même un peu un Comme Un Lundi, voici quelques petites consignes pour donner à vos prochaines expérimentations un point de départ :

  • travaillez sur un grand tag (au moins 20 cm de haut : découpez-le vous-même dans un papier épais si vous n’en avez pas d’aussi grand)
  • mettez en couleurs un joli tampon (aquarelles, feutres à alcool, crayons de couleurs… vous pouvez utiliser votre technique préférée ! )
  • et comme je suis certaine que vous avez dans votre matériel quelques encres Izink Pigment… montrez-moi comment vous aimez les utiliser 🙂

Belle semaine à tous, à bientôt (j’ai une page à vous montrer !!! )

*****

Si vous prenez l’aventure « Comme Un Lundi » en cours, il n’est jamais trop tard pour nous rejoindre ! Dans la colonne ci-contre, vous trouverez quelques astuces pour oser, dans la rubrique « Pour vous lancer » .

 Et vous avez maintenant le choix pour partager vos créations avec nous : sur flickr, ou sur facebook… ou encore en laissant un message ci-dessous avec le lien vers votre blog ou galerie !

Comme un Lundi - avatar FB 2015

Publicités

Une pause Copic !

Il n’y a pas eu de Comme Un Lundi cette semaine, j’étais en atelier lundi soir, je suis rentrée trop tard pour rallumer l’ordi 🙂 Alors pour vous faire patienter,  un petit tag qui va se glisser très vite dans les valises prêtes à partir vers le 74 ! Valise qui – soit dit en passant – vont devoir voyager avec moi demain (40 kgs de matériel, chic) les manifestations du jour ayant empêché le transporteur de venir les chercher – snif. Je croise juste les doigts pour qu’il y ait encore un taxi à Paris qui accepter de me déposer d’une gare à l’autre !!! Sinon… ben… euh, sinon… non, je préfère ne pas y penser en fait LOL

Bref, un petit tag, avec du Copic et de la patouille : les deux peuvent faire très bon ménage, la preuve !

Copic 2016_01 Waiting for Spring

Côté papiers, toujours la collection hivernale des papiers de Pandore (je ne m’en lasse pas, du coup j’en ai fait une provision !!! LOL). Et puis une jolie branche en métal de chez Ephemeria, et du Gesso, des Neocolor II, un peu d’encre, quelques tampons.

Copic 2016_01 Waiting for Spring detail

Et bien sûr ce tampon adorable, signé Saturated Canary : il s’agit du motif « Waiting for Spring »,

Il est mis en couleurs assez rapidement avec les feutres Copic, un dégradé de gris chaud et du rose, un peu de beige pour la peau, et c’est tout : 9 crayons utilisés au total, pas un de plus.

(W7, W5, W3, R29, R35, R22, E00, E21, et le noir : 100)

*****

Et ce sont les scrappeuses de Vetraz-Monthoux qui vont pouvoir jouer elles aussi avec les feutres Copic dimanche :-). Le combo utilisé s’accorde à celui du mini sur lequel on travaillera samedi : tout un week-end en bleu et saumon !

Zaperçu Mini Hiver poudré 3

Je vous souhaite à tous une belle fin de semaine, et je dis à très bientôt aux copines de l’est… si ma chance légendaire des transports en commun nous permet, à moi et à mes valises, de les rejoindre tout là-bas 🙂

Comme Un Lundi #163

Comme un Lundi - bannière 2015Incroyable… sur tout le mois de juin, je crois bien que je n’ai pas été à la maison plus de trois jours d’affilée entre deux déplacements ! D’où ce blog plutôt silencieux 😉

Mais ça y est, les valises sont posées pour un petit moment, et bientôt vous n’en pourrez plus de me voir par ici LOL

Bien entendu, avec tout ça, impossible de trouver du temps pour patouiller beaucoup… par contre, j’ai retrouvé dans les photos une page empruntée au mini du stage « approfondissement Copic & aquarelles » que j’avais proposé à Lyon au printemps. Et elle m’a semblé être plutôt d’actualité….

Comme Un Lundi #163Format : 10 x 20 cm environ

Thème de la semaine : faites (ou défaites, au choix) vos valises !!!

J’ai utilisé sur cette page un tampon Saturated Canary, des marqueurs Copic pour la colorisation, une fausse couture l’Encre & l’Image, et pour l’arrière plan des chutes de papier, du Gesso, et un coup de Pschhhiiiitttt Kesiart 🙂

Belle semaine à vous… à très vite !

La Pause Copic – Quelques combos pour les couleurs « Peau »

Copic 5

La peau peut prendre une infinité de teintes et de nuances, et vous pourrez les retrouver en variant la façon dont vous associerez vos feutres Copic.

Voici le résultat de quelques uns de mes essais :

Copic - nuancier couleurs peau

et ce n’est qu’un tout petit exemple des variations que l’on peut obtenir !

 

La Pause Copic – Une palette pour débuter

La gamme Copic disposant d’un éventail de couleurs particulièrement large, il n’est pas toujours aisé de choisir ses premières couleurs.

Voici le nuancier avec lequel je travaille en atelier : 24 couleurs au total, mais qui vous permettront d’obtenir déjà un maximum d’effets, avec une palette bien complète.

 Pensez à y ajouter le Blender (00), et éventuellement le noir (100)

Copic 2013-02 Nuancier ateliers

La Pause Copic – Quelques infos pour choisir vos feutres à alcool

Vous avez été nombreuses à me poser des questions sur les différences que l’on peut observer d’une marque à l’autre, et sur les effets que l’on peut obtenir avec l’un ou l’autre des marqueurs.

 Miss Copica

tampon digital Saturated Canary – colorisation Graph’it

Je vais essayer de vous donner quelques pistes pour vous aider à vous repérer lorsque vous choisirez vos marqueurs à alcool. Je n’ai pas la prétention d’avoir une connaissance exhaustive du sujet, alors si des erreurs se sont glissées dans les lignes qui suivent, dites-le moi 😉

Voici les points qui feront la différence, d’une marque à l’autre :

– la forme du marqueur, et son ergonomie – facilité à le prendre en main, fait qu’il roule ou non sur la table lorsqu’on le pose, facilité d’ouverture des bouchons – tout en faisant attention à ce qu’ils ne s’ouvrent pas tout seuls dans la trousse, quand même ! Certains ont un corps rond, d’autres triangulaires, d’autres de forme ovale ou légèrement rectangle… à vous de voir ce qui vous convient le mieux à l’usage 🙂

Je fais aussi attention à la façon dont les couleurs sont notées : j’aime bien – pour ma part – que les numéros soient visibles sur les capuchons, pas seulement sur le corps du crayon.

– la quantité de couleurs disponibles, et les nuances des couleurs choisies : 158 chez Graph’it, 147 chez Promarker, 358 couleurs chez Copic…

– la répartition des couleurs, et la cohérence de leur gamme – les outils pour trouver facilement les couleurs qui s’associeront entre elles.

– la quantité d’encre contenue dans le crayon, et la possibilité ou non de les recharger ensuite. A ma connaissance, Graph’it et Promarker ne sont pas rechargeables, tandis que les Copic le sont.

– les pointes proposées sur le marqueur : pointe fine, pointe biseautée, pointe pinceau… Pour ma part, je suis fan des pointes pinceau, que je trouve beaucoup plus faciles à travailler. On les trouvait sur les feutres Tria, et aussi sur les Copic Sketch et Ciao.

– et enfin, dernier argument, mais pas le moins important : le prix que vous êtes prêt à mettre dans vos marqueurs. Copic représente sans aucun doute la solution haut de gamme, mais ça se ressent dans les prix pratiqués. Même si, en considérant le fait qu’ils sont rechargeables, on n’est pas forcément perdant à long terme… tout dépend de l’usage que vous en ferez 🙂

Il faut savoir qu’il existe chez Copic deux gammes très proches l’une de l’autre : les feutres Copic Sketch, et les Copic Ciao. Les différences entre les deux marqueurs se situent au niveau de leur forme, de la quantité d’encre qu’ils contiennent (1/3 de moins sur les Copic Ciao), et de l’étendue de leur gamme de couleurs. Mais ils sont sinon exactement de même qualité : mêmes pointes (biseau et pinceau), même qualité d’encre.Les Ciao sont bien sûr sensiblement moins chers que les Sketch.

Voici pour le petit tour du marché 😉

Pour composer votre gamme de couleurs :

Là encore, il me sera difficile de vous donner une solution simple et unique ! Tout dépend de la façon dont vous travaillez les feutres à alcool, et des couleurs que vous aimez. Mais voici quelques pistes :

– Dans l’idéal, pour obtenir de jolies nuances, il faut travailler avec 2 – ou mieux 3 – couleurs coordonnées, qui peuvent facilement se fondre entre elles

– Le Blender, non-coloré, sert à fondre les couleurs, à les éclaircir, voir même à effacer nos petits dépassements. Il peut aussi servir pour ajouter de la texture dans un applat de couleur.

– Ne négligez pas les gris : ils vous seront bien utiles pour travailler les ombres, et vous offrent des couleurs neutres qui sont reposantes, placées à côté de couleurs plus vives. Les gammes de gris sont toujours très riches : il y a des gris « chauds », des gris « froids » (plutôt bleutés), des gris neutres… et tous ont leur utilité et leurs charmes LOL

– des assortiments de couleurs existent dans quasiment toutes les marques. Il est souvent nécessaire de les compléter car ils comprennent rarement des jeux complets de 3 teintes coordonnées pour chaque couleur, mais ça peut être un bon point de départ.

Et puis, je vous l’ai promis : bientôt j’accompagnerai mes essais des nuanciers des couleurs utilisées – ça pourra vous donner des pistes pour vos propres choix !

Mais là, maintenant dans l’instant, il va être grand temps que je charge les valises dans le coffre, et que je file à l’aéroport !

A tout bientôt, et bon week-end !